SOCIOLOGIE DE LA BIOLOGIE

Recherches en cours – Radio Aligre

9 décembre 2011. Séverine LOUVEL et Virginie TOURNAY

Deux parcours de recherche entre sociologie et biologie : Séverine Louvel et Virginie Tournay sont toutes deux chercheuses au Pacte à Grenoble, et nous font partager leurs questions : pourquoi la biologie peut être un objet particulièrement intéressant pour les sciences de la société ? Quoi regarder ? A quoi bon passer du temps à des approches théoriques ?

Chacune a une manière différente de « suivre les acteurs » : Séverine Louvel à partir de son analyse des transformations des laboratoires publics et des modes de leadership scientifiques ; Virginie Tournay à partir des innovations biomédicales et plus largement d’une réflexion sur le phénomène d’institutionnalisation.

www.rechercheencours.fr/REC/Podcast/Podcast.html

www.rechercheencours.fr/REC/Podcast/Entr%C3%A9es/2011/12/9_Sociologie_de_la_biologie.html

SOCIOLOGIE DES INSTITUTIONS

Virginie Tournay, 2011,  Sociologie des institutions « Que sais-je ? », PUF, 128 p.

Alors que les rapports entre État et société civile ont été largement modifiés, notamment par la mondialisation, et que l’État-providence semble en crise, comment saisir la place et la vie des institutions ? Comment rendre compte des processus d’institutionnalisation au-delà de l’État-nation ? Que nous révèle l’analyse du changement dans les organisations marchandes et/ou supranationales pour comprendre l’action politique et observer le monde social ? Cet ouvrage propose une histoire raisonnée de la sociologie des institutions ainsi qu’une cartographie des travaux les plus actuels dans ce domaine. Il invite à appréhender les institutions comme des phénomènes vivants.

 

 

 

 

 

 

 

Table des matières

Introduction. — La sociologie des institutions : une sociologie processuelle

Chapitre premier. — De la notion d’institution au processus d’institutionnalisation

Définir l’institution : les apports des sciences sociales modernes

Premiers pas vers l’institutionnalisation : la sociologie juridique

Des théories de la fondation aux théories de l’action

Chapitre II. — Les émergences et les dynamiques institutionnelles

Les travaux institutionnalistes et néo-institutionnalistes

Les approches relationnalistes contemporaines

Les apports de la sociologie pragmatique : saisir les institutions par le bas

La causalité historique et l’intentionnalité des acteurs

Chapitre III. — L’institutionnalisation en question

Les sciences de gouvernement

Les relations internationales et les processus d’intégration supranationaux

La sociologie économique et la théorie des conventions

Les cycles de vie institutionnels et la plasticité des structures sociales

Chapitre IV. — Décrire l’institution

L’institution ou la difficulté d’établir une typologie

L’institution d’hier et d’aujourd’hui : ruptures et continuités

L’institution comme organisation efficace. À l’attention de ceux qui la façonnent

Conclusion. — La sociologie des institutions : une science de la vie-ensemble en société Bibliographie

Sociologie des institutions