Projet international de collaborations scientifiques France Canada – LABSTITUTION

La gouvernance des cellules souches comme laboratoire social pour expérimenter les transitions institutionnelles. Etude comparée de réseaux émergents franco-canadiens.
Stem cell governance as a social laboratory for testing institutional transitions. Comparative studie of franco-canadian emerging networks.

Porté par

Virginie Tournay et                                                                                                                                                                         Annette Leibing

 

 

 

 

 

L’objectif de cette recherche est d’établir les formes de régulation à l’origine d’une gouvernance internationalisée autour des cellules souches en nous appuyant sur un comparatif franco-canadien.

– 1) Cette étude devrait permettre de renforcer les relations entre les différentes équipes canadiennes en faisant un état, à rythme régulier, de l’avancée des travaux en cours.
– 2) Discuter ce qui fonde la consistance institutionnelle de réseaux de pratiques en voie d’internationalisation dans une perspective pragmatique.
– 3) Poser les bases à une formation à la recherche par la participation d’étudiants des deux continents.

 L’objectif de cette recherche est de développer une sociologie des institutions à partir des outils particuliers aux approches pragmatiques et aux travaux anglo-saxons s’inscrivant dans la lignée des Sciences and Technology Studies (STS).

Notre cadre croise également les sciences de gouvernement, les relations internationales et les approches par les instruments.